Recherche

Cette note datée du 27 Juin 2008 présente les éléments disponibles en matière de vaccination des caprins contre la fièvre catarrhale ovine (FCO), dans l’attente d’une autorisation officielle accordée à un vaccin destiné à l’espèce caprine.

Cette note rappelle qu’en matière de vaccination contre la fièvre catarrhale :
- le principe dit de "la cascade" est applicable aux caprins, aux termes de l’article L. 5143-4, 1 du code de la santé publique,
- les vaccins ne laissent pas de résidus antigéniques dans les denrées issues des animaux traités,
- les temps d’attente habituellement appliqués, en cas de recours à la cascade inter-espèce (7 jours pour le lait, 28 jours pour les viandes), sont réduits à la valeur zéro, dès lors que les adjuvants utilisés sont inscrits, sans DJA, en annexe II du règlement (CE) n2377/90.

Ces éléments s’appliquent de fait aux vaccins MERIAL BTVPUR Alsap 8 et FORT DODGE Zulvac 1 Ovins.

Le protocole vaccinal demande encore à être précisé. Cependant, les laboratoires fournisseurs ont émis, dans l’attente des résultats des essais en cours, les recommandations suivantes :

- Vaccination contre le virus de sérotype 8 (Vaccin MERIAL BTVPUR Alsap) : il est recommandé de procéder à deux injections de 1 ml par voie sous cutanée à 28 jours d’intervalle pour la réalisation de la primo-vaccination (voir aussi la note de service DGAL/SDSPA/N2008-8148).

- Vaccination contre le virus de sérotype 1 (Vaccin FORT DODGE Zulvac 1) : il est recommandé de recourir au vaccin ZULVAC 1 Ovins pour les caprins et d’appliquer les modalités de vaccination prévues pour les moutons soit : deux injections de 2 ml par voie sous cutanée à 3 semaines d’intervalle pour la réalisation de la primo-vaccination.

Pièces jointes