Recherche

Accueil du site || Europe et pourtour méditerranéen || L’AFSSA fait le point sur la fièvre catarrhale ovine (FCO) à sérotypes 8 et 1 en France et dans l’Union européenne, au 10 octobre 2008

L’AFSSA a dressé le bilan de la progression de la fièvre catarrhale (FCO) en France et dans l’Union Européenne au 10 octobre 2008.

Cette analyse prend en compte les foyers « attribuables à la circulation virale en 2008 » (voir à ce sujet la note de service DGAl/SDSPA/N2008-8200 du 31 juillet 2008) c’est à dire confirmés par analyse virologique, après le 30 avril 2008. Les foyers de FCO ne correspondant pas à cette définition ont été considérés comme « compatibles avec la circulation virale de 2007 » et sont clos.

Bilan en France au 10 Octobre 2008

-  FCO à sérotype 8

  • 19 050 foyers de FCO à BTV-8 avaient été confirmés au 10 Octobre 2008 auxquels on peut ajouter 41 foyers mixtes (FCO à BTV-1 et FCO à BTV-8 au sein d’un même cheptel). Par comparaison, au 08 octobre 2007, seuls 4347 foyers de FCO à BTV-8 avaient été confirmés en France. La reprise de l’épizootie de FCO de sérotype 8 a été plus précoce et plus massive en 2008 qu’en 2007.
  • Ces foyers, répartis dans 78 départements métropolitains, étaient essentiellement situés en périphérie de la zone la plus atteinte par l’épizootie de FCO à BTV-8 en 2007. Les départements les plus touchés sont l’Allier, la Saône-et-Loire, la Creuse, la Nièvre, le Puy-de-Dôme ainsi que la Mayenne. La propagation de l’épizootie de sérotype 8 s’est poursuivie à partir de cette couronne vers l’ouest et le sud atteignant récemment les Hautes-Alpes, les Hautes-Pyrénées, l’Hérault et le Tarn.
  • 90 % de ces foyers avaient fait l’objet d’une suspicion clinique de FCO. Les foyers identifiés en dehors de tout cas clinique de FCO l’ont été soit à la suite d’analyses réalisées en vue de mouvements d’animaux, soit dans le cadre de la surveillance nationale de la FCO.
  • 67 % des foyers ont concerné des cheptels bovins, 32 % des cheptels ovins. 71 foyers caprins ont été identifiés. On recense aussi des cas en élevages de yacks (6 foyers) et en élevage de bison (un foyer).

-  FCO à sérotype 1

  • 3011 foyers de FCO à BTV-1 « attribuables à une circulation virale en 2008 » avaient été confirmés au 10 Octobre 2008 auxquels on peut ajouter 41 foyers mixtes (FCO à BTV-1 et FCO à BTV-8 au sein d’un même cheptel).
  • En août 2008, les foyers identifiés étaient situés pour l’essentiel dans des départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques précédemment atteints par la FCO à BTV-1 en 2007. Depuis, l’épizootie de FCO de sérotype 1 s’est étendue à 16 départements du Sud-Ouest, la Haute-Garonne et l’Ariège étant à ce jour les départements les plus touchés. La progression de la FCO due au virus de sérotype 1 se fait actuellement en direction du nord et de l’est du territoire .
  • 95 % des foyers avaient fait l’objet d’une suspicion clinique de FCO.
  • 50 % des foyers ont concerné des cheptels bovins, 48 % des cheptels ovins. 32 foyers caprins ont été recensés, 3 élevages de lamas, 2 de yacks et 1 d’alpaga.

Situation dans l’Union européenne au 10 octobre 2008

-  FCO à sérotype 8

Au 10 octobre 2008, la France reste le pays le plus affecté, en 2008, par la FCO à BTV-8. Depuis septembre 2008, il faut signaler la survenue d’un foyer à l’extrémité sud du territoire espagnol, sur la côte andalouse alors que jusqu’à présent le virus de la FCO à sérotype 8 (BTV-8) n’avait été identifié que dans le nord de l’Espagne. Le mode d’introduction du virus dans cette zone n’est pas connu.

-  FCO à sérotype 1

Des cas d’infection de FCO à BTV-1 ont été identifiés au nord de l’Espagne et au sud du Portugal mais le détail de la situation épidémiologique de ces pays ne nous est pas connue.


Pour en savoir plus :

L’ensemble de cette synthèse est disponible sur le site de l’AFSSA (http://www.afssa.fr/ : http://www.afssa.fr/Documents/SANT-Fi-PtFCOBilan200810.pdf).

Dans le dossier relatif à la fièvre catarrhale, une rubrique est spécifiquement dédiée à la Surveillance épidémiologique.