Recherche

Accueil du site || Maladie et impacts || Symptomes et impacts || Dynamique de la fièvre catarrhale de sérotype 8 au niveau de l’animal : observations de terrain

Une journée d’information et d’échanges sur la fièvre catarrhale ovine a été organisée dans le cadre du Réseau Français pour la Santé Animale (RFSA) le 21 janvier 2009.

Au cours de cette journée, les résultats issus des observations de terrain en matière de dynamique de l’infection de sérotype 8 ont été rapportés.

Le manque d’informations sur la fièvre catarrhale de sérotype 8 et en particulier sur la dynamique de l’infection ont conduit les chercheurs à mettre en place le suivi dans le temps d’animaux naturellement infectés.

Il s’agissait de préciser la nature et l’évolution des signes cliniques, d’estimer la durée de l’immunité naturelle, la durée de la réponse aux tests PCR mais aussi, pour les élevages caprins peu touchés jusque-là (épizootie survenue sur des zones à faible densité d’élevage caprin) de surveiller et décrire l’apparition de la fièvre catarrhale.

Dispositif mis en place

Trois études ont été mises en place :

- le suivi sérologique de 15 bovins reproducteurs contrôlés par le Laboratoire National de Contrôle des Reproducteurs et ayant été infectés en 2007

- avec le concours des DDSV et des vétérinaires praticiens, le recrutement d’élevages bovins et ovins non vaccinés en vue du suivi clinique et sérologique des animaux ayant présenté des signes cliniques en 2008

Sur le terrain, seuls deux élevages bovins ont pu être recrutés (aucun ovin), soit 21 bovins. Plusieurs explications peuvent être avancées incluant notamment la mise en place d’une vaccination après la notification des foyers.

- le suivi sérologique en 2008 de 13 troupeaux caprins au pâturage à raison de 20 chèvres par exploitation

Suivi clinique et sérologique chez les bovins

-  Chez les reproducteurs

Les 15 animaux infectés en 2007 présentent toujours des résultats sérologiques positifs au test ELISA en 2008 : 13 mois après la première séroconversion en 2007 pour 12 d’entre eux, 14 voire 15 mois après pour les autres.

Les tests seront donc poursuivis jusqu’à ce que les animaux redeviennent séronégatifs.

-  Sur le terrain

Les signes cliniques observés sont ceux identifiés au cours des précédentes enquêtes (voir articles ci-dessous) : hyperthermie, abattement, larmoiement, conjonctivite, jetage, pétéchies du mufle, de la mamelle,… Ils ont disparu entre 20 jours et 2 mois après leur apparition pour l’ensemble des animaux.

Les bovins suivis sont toujours positifs en RT-PCR (mais avec des charges virales faibles à partir de 50 jours) et en ELISA 5 mois après le début des signes cliniques.

Suivi sérologique chez les caprins

Les réponses ont été variables d’une région à l’autre et d’un troupeau à l’autre.

-  Deux –Sèvres : 2 troupeaux présentant des séroconversions sur 5 suivis ; environ 5 % d’animaux séropositifs intra-troupeaux,
-  Indre : 3 troupeaux présentant des séroconversions sur 4 suivis ; de 10 à 40 % d’animaux séropositifs intra-troupeaux,
-  Saône-et-Loire : 2 troupeaux présentant des séroconversions sur 3 suivis ; 35 et 95 % d’animaux séropositifs respectivement dans les deux élevages concernés.

Tous les animaux qui sont devenus séropositifs, le sont devenus en septembre 2008 et l’étaient encore en novembre. Aucun signe clinique n’a été observé sur ces chèvres hormis de la diarrhée et des croûtes sur la face pour deux d’entre eux, ainsi que quelques avortements chez des chevrettes.

L’étude zootechnique (impact sur la production laitière) est actuellement en cours.


Pour en savoir plus :

-  Caractéristiques cliniques de la fièvre catarrhale occasionnée par le virus de sérotype 8
- Signes cliniques de FCO observés dans le Nord et l’Est de la France
- Prévalence sérologique de la fièvre catarrhale à sérotype 8 au cours de l’hiver 2007-2008
- Ci dessous : diaporama réalisé par G. Zanella, Ch. Chartier, B. Guérin, N. Pozzi sur la "Dynamique de l’infection (sérotype 8) et de la maladie au niveau de l’animal : observations de terrain" et présenté au cours de la journée d’information et d’échanges sur la fièvre catarrhale ovine organisée par le Réseau Français pour la Santé Animale le 21 janvier 2009.

Pièces jointes