Recherche

Accueil du site || Maladie et impacts || Diagnostic de laboratoire || Isolement et identification du virus

Le diagnostic de laboratoire reste indispensable pour confirmer l’infection d’un animal.

Le diagnostic de certitude repose sur l’isolement et la multiplication du virus en culture de cellules.

Le laboratoire national de référence pour les analyses virologiques de diagnostic de la fièvre catarrhale du mouton est l’AFSSA - Laboratoire d’études et de recherches en pathologie animale et zoonoses (LERPAZ).

De nombreux systèmes peuvent être utilisés pour isoler le virus. Parmi les plus sensibles figure le recours à des œufs embryonnés.

Nature des prélèvements

- Chez l’animal vivant : prélèvement de sang,

- Chez l’animal mort : prélèvements de la rate ou de nœuds lymphatiques

Inoculation à des embryons de poulets

Les échantillons sont inoculés par voie intraveineuse à des embryons de poulets âgés de 9 à 12 jours.

Les œufs sont incubés et mirés tous les jours (observation de la mortalité embryonnaire).

Les embryons morts entre le 2ème et le 7ème jours sont récupérés, broyés puis inoculés à des cultures cellulaires sur lesquelles seront recherchés les effets cytopathogènes du virus (plusieurs passages sur cultures cellulaires sont parfois nécessaires).

Identification du virus

Le virus peut être identifié par la suite à l’aide de techniques sérologiques ou PCR.