Recherche

Accueil du site || Maladie et impacts || Progression de l’épizootie || Situation de la France continentale vis-à-vis de la fièvre catarrhale au 25 Février 2016

Au 25 février 2016, le nombre total de foyers est désormais de 210 (dont 131 APDI levés à ce jour).

Il y a 16 nouveaux foyers cette semaine, dont 6 dans des départements récemment en ZR (3 dans la Vienne (86), 2 en Charente-Maritime (17), et 1 en Gironde (33)) qui sont à l’origine d’une extension importante vers l’ouest : passent totalement en ZR les départements de Loire Atlantique (44), du Maine et Loire (49), des Deux-Sèvres (79), et de la Vendée (85), ainsi que le département de la Sarthe (72) partiellement.

Par ailleurs, suite à l’avis favorable du CNOPSAV réuni le 18 février, la zone réglementée est étendue à l’ensemble de la région PACA, incluant donc maintenant les départements des Alpes de Haute Provence (04), des Alpes Maritimes (06) et du Var (83).

L’arrêté du 25 Février 2016, téléchargeable ci-dessous, fait état de la modification du zonage ainsi que d’autres décisions prises en CNOPSAV :
- possibilité de faire une simple notification des nouveaux foyers de FCO en zone réglementée, au lieu d’un APDI,
- autorisation de la vaccination contre le sérotype 4 (vaccin inactivé)

BTV8 ZR F 250216

La liste des communes concernées dans les départements partiellement en zone réglementée est accessible sur le site du Ministère.

Une analyse de la situation a été conduite par l’Anses. Les résultats sont présentés sur le site de la Plateforme d’Epidémiosurveillance en santé animale.

- Les départements les plus touchés sont le Puy-de-Dôme et l’Allier avec 120 élevages infectés.
- Parmi l’ensemble des foyers, 11 ont été détectés lors de la première enquête dans les 2 km autour du premier foyer de l’Allier, 27 par la surveillance programmée réalisée en septembre-octobre, 13 par la surveillance programmée actuellement en cours de réalisation, 14 par la surveillance évènementielle sur des suspicions cliniques et 145 lors de tests réalisés sur les animaux lors de leur sortie de la zone réglementée.
Il s’agit majoritairement de foyers correspondant à des élevages de bovins.

Peu de foyers et d’animaux (10 bovins et 4 ovins) ont été détectés par suspicion clinique. Ils sont situés dans les départements de l’Allier, du Puy de Dôme, du Cher, de la Creuse, de la Nièvre et du Lot.

Pièces jointes