Recherche

Accueil du site || Ressources || Glossaire || Immunité croisée

L’immunité est l’ensemble des mécanismes de défense de l’organisme face à des éléments qui lui sont étrangers, à des agressions d’origines diverses (agents infectieux comme les virus, les bactéries ou les parasites ; agressions toxiques ; agressions tumorales).

L’immunité peut être :
-  cellulaire  : les facteurs de protection sont alors liés à l’activité de cellules de défense, les lymphocytes T.
-  humorale  : les facteurs de protection sont alors liés à la production d’anticorps par des lymphocytes B.

Les réactions antigène - anticorps sont le plus souvent spécifiques. Cependant, il peut arriver qu’un anticorps donné réagisse avec un antigène différent de celui qui avait induit sa formation. C’est le cas lorsque deux molécules ou deux agents infectieux présentent une parenté antigénique : existence d’une similitude partielle entre les antigènes (communauté antigénique). On parle alors de réaction croisée ou d’ immunité croisée .

Dans le cas de la Fièvre Catarrhale Ovine, il n’existe pas d’immunité croisée c’est à dire que le contact (infection ou vaccination) avec un virus d’un sérotype donné ne protège pas l’animal d’une infection occasionnée par un virus voisin présentant un sérotype différent.