Jusqu’à présent, on considérait que les chèvres infectées par la fièvre catarrhale ne manifestaient aucun symptôme (forme inapparente).

Peu de foyers caprins ont été identifiés en 2007 suite à l’épisode épizootique dû au virus de sérotype 8. Les informations font donc défaut pour évaluer précisément l’importance de l’impact sanitaire de la maladie chez cette espèce.

Articles de cette rubrique