Champignon, quelles sont les espèces toxiques ?

champignon toxique

La cueillette des champignons est une activité très plaisante qui se partage en famille. Lorsque la saison arrive, de nombreuses espèces pullulent la forêt pour le plus grand plaisir des grands et petits. Mais comme nous le savons tous, il existe des espèces, environ une trentaine, qui sont toxiques. Il ne faut surtout pas fier aux apparences car il y en a qui sont très belles mais mortelles. Voici un guide pour vous aider à reconnaitre les champignons les plus dangereux.

L’amanite tue-mouche

Très facile à repérer grâce à sa belle couleur rouge, jaune, blanche ou à pois, le champignon amanite tue-mouche, tout comme la famille des amanites en général, est vénéneux. En tout, il y existe près de 60 sous-espèces d’amanites dans l’Hexagone et 8 d’entre elles sont mortelles tandis que les autres donnent des maladies comme les troubles digestifs, la tachycardie ou même des hallucinations. Dès que vous en voyez un, fuyez loin !

Le cortinaire si joli

Le cortinaire si joli fait partie de la famille des cortinaires. Très fréquent dans les forêts humides, il se reconnait par sa cortine, une fine voile pâle qui relie son chapeau à son pied. À noter juste que tous les cortinaires se ressemblent de très près, il vaut donc mieux tous les éviter lors du ramassage, même si certaines espèces sont bel et bien comestibles, pour ne pas courir des risques inutiles.

Le Cudonia Circinans

Contrairement aux champignons qui cachent leur dangerosité derrière leurs belles formes et couleurs, le Cudonia Circinans possède une apparence étrange, peu attrayant. Ses feuilles sont repliées et ont des formes grossières qui sèment le doute. Suivez donc votre instinct et oubliez ce champignon pour de bon. À noter qu’il aime se faire un abri sous les conifères entre les mois d’aout et de septembre. Sa couleur est soit crème, soit beige.

L’entolome livide

Une autre espèce qui ne présage rien de bon ! Appartenant à la famille des entolomes, l’entolome livide arbore un teint d’albâtre assez banal. Son intoxication peut entrainer des nausées, la gastro-entérite, la diarrhée, la déshydratation, ou pire : la mort pour les personnes avec une petite santé. Il peut facilement être confondu avec ses congénères qui sont comestibles. Restez donc très vigilant.

La Galerina Marginata

Elle fait partie de la famille des galères, des champignons qui portent très bien leur nom car ils sont capables de vous mettre dans la galère. Son chapeau en forme de campanule ou de cône joliment posé sur son petit pied brun est d’un charme trompeur et sournois.

Laisser un commentaire